Ecotourisme

Découvrir les activités de pleine nature dans la Drôme.

Le Parc naturel régional du Vercors

parc-du-vercors-dromeVéritable citadelle naturelle de calcaire, le Parc naturel régional du Vercors  s'étend sur 186 000 hectares entre la vallée de l'Isère au nord et le Diois au sud. Il a été crée en 1970 pour protéger et valoriser ses richesses patrimoniales, maintenir l'activité économique et développer un tourisme durable. Il offre des sites naturels d'une extraordinaire variété et abrite une faune et une flore remarquables. Près de 80 espèces végétales protégées y sont recensées:du sabot de Vénus dans les milieux forestiers à la campanule des Alpes dans les éboulis, en passant en passant par la primevère "oreille d'ours" dans les falaises, les tulipes sauvages dans les prairies subalpines. Un environnement qui fait le bonheur, été comme hiver,  des amoureux  d'activités de pleine nature (randonnée, cyclotourisme, VTT, spéléologie, escalade, activités nordiques). 

Depuis 1985, le parc abrite la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux, la plus importante de France métropolitaine. 17 000 hectares sans aucune route, sans aucun village. Un espace sauvage, d’une rare beauté, jalonné de sentiers de grandes randonnées comme la GTV (Grande Traversée du Vercors).

La Marque Parc ®  regroupe des agriculteurs, des restaurateurs, des hébergeurs et des guides de montagne, engagés par une charte  pour mettre en valeur l'environnement, l'humain, le territoire et son identité.

 

Le Parc naturel régional des Baronnies provençales

pnr baronnies provencalesD'une superficie de 1560 km², le Parc naturel régional des Baronnies provençales s’étend sur un massif entre Drôme et Hautes-Alpes. Au croisement des influences alpines et provençales, les Baronnies provençales sont imprégnées de la présence des hommes et des femmes qui ont su en tirer le meilleur. Espace vivant, ce lieu d’exception à la nature préservée est reconnu au niveau national pour son terroir riche (6 Appellations d’Origine Contrôlée  et 4 Indications Géographiques Protégées sur l’ensemble du territoire), ses paysages uniques, ses patrimoines bâtis (terrasses en pierres sèches, villages perchés) et agricoles emblématiques (vergers, oliveraies, tilleul, lavande, thym, romarin…) ainsi que pour sa géologie et sa biodiversité remarquables.
Ce pays, bardé de falaises habitées par de grands rapaces, recèle une étonnante biodiversité! Plus de 149 sites d’habitats naturels coexistent et permettent l’épanouissement d’environ 2 000 espèces végétales (dont 22 considérées comme prioritaires en termes de conservation) et 203 espèces animales protégées au niveau national ou régional.

Avec sa topographie variée de moyenne montagne, son climat méditerranéen, la richesse de ses patrimoines naturels et culturels,c'est un terrain idéal pour la pratique des activités sportives en lien avec la nature avec en premier lieu l'escalade mais aussi la randonnée (pédestre, équestre, VTT et cyclo) et le vol libre (parapente).

La Réserve Naturelle des Ramières - Station nature de la rivière Drôme.

reserve-naturelle-des-ramieresLe site s’étend sur une dizaine de kilomètres, le long de la rivière Drôme, entre Crest et Livron. Un sentier longe le cours d’eau, ponctué par des panneaux d’informations et par quatre espaces pédagogiques dédiés à la vie de la faune de la flore (papillon, libellules, castors, orchidées sauvages…) et au respect et de l'environnement. Un voyage ludique, sensoriel et interactif à faire en famille.
La Gare des Ramières , maison de la Réserve Naturelle des Ramières assure l'accueil du public. C'est aussi un lieu de recherche scientifique et un pôle d'éducation à l'environnement. 

Préparer votre visite : Topoguide Les Ramières du Val de Drôme

Un exemple d'éducation agro-écologique : Les Amanins

les-amaninsLe centre s’étend sur 55 hectares dans une nature préservée. C’est un lieu de production agricole et de sensibilisation à l’écologie né de la rencontre du philosophe et humaniste Pierre RABHI et du chef d’entreprise Michel VALENTIN. L’aventure, débutée en 2003, rassemble aujourd’hui une équipe d’une dizaine de personnes qui font tourner la ferme, les prés cultivés, l’élevage de brebis, la production de fromage, la production céréalière, le moulin... La cuisine tire ses vertus des produits du jardin et de la serre avec ses 8000 m². Ici, vous êtes invité à participer aux ateliers, à mettre la main à la pâte pour les récoltes, à pétrir le pain, produire les fromages, mouler les briques en terre crue…
Tout est fait maison, une éolienne fournit le centre en électricité, des capteurs solaires chauffent l’eau et les bâtiments, complétés selon les besoins calorifiques par une chaudière à bois et des poêles. Les bassins de phyto-épuration drainent une eau pure, apte à l’arrosage. Alors, juste pour dîner, pour une journée ou un séjour, c’est à vous de voir.

Vivre l'aventure écologique

la-lune-en-boucheDans la Drôme, de plus en plus d'hébergements font eux aussi le choix de l'éco-construction et de la démarche HQE®. Certains vous proposent même de vivre l’aventure écologique le temps d’une journée, d’un week-end ou plus ( ex : la lune en bouche, éco-site Oasis Bellecombe, la ferme du Pescherla ferme de Baume Rousse).

Tous les séjours bio-écotourisme dans la Drôme

 

Biovallée®

logo biovalle webLa dynamique Biovallée® est portée par les 3 Communautés de Communes du Val de Drôme, du Crestois & du Pays de  Saillans -Coeur de Drôme, et du Diois. Elle s’articule autour de trois axes :

- Aménager le territoire de manière à préserver les ressources naturelles (eau, air, sol, soleil et biodiversité).
- Valoriser ces ressources naturelles au service des besoins de la population : eau potable, alimentation, habitat, santé,    énergie,   loisirs, etc.
Construire un territoire-école qui accompagne les innovations, identifie les bonnes pratiques, les diffuse par la  formation, la coopération entre ses acteurs. 

Biovallée® a été soutenue par le Conseil Régional Rhône-Alpes à hauteur de 10 millions d’euros de 2009 à 2014, en tant que Grand Projet Rhône-Alpes (GPRA).

Au printemps 2012, une dizaine de structures du territoire (collectivités, associations et entreprises) ont créé l’association Biovallée®. A fin 2014, l'association compte près de 90 structures adhérentes qui représentent plus de 1500 emplois (8 % de la population active du territoire).Le contrat d'usage de la marque est adossé à une charte à points composée de 55 actions réparties en 4 volets, Environnement, Gouvernance, Économique et Social.L'adhésion est obtenue dès signature de l’engagement (contrat et charte) et paiement de la cotisation annuelle.L’association permet aux adhérents de revendiquer leur appartenance à Biovallée® et ils peuvent utiliser la charte et la marque (le logo) pour présenter leur structure. En contrepartie, ils s’engagent à « faire leur part » pour atteindre les objectifs du territoire. Ainsi, les structures adhérentes contribuent à construire un territoire à bonne qualité de vie pour leurs salariés, leurs adhérents, leurs citoyens, en accord avec leurs propres politiques de développement durable.