Royaume des senteurs de lavande et de plantes aromatiques, au croisement des influences alpines et provençales, c’est un territoire imprégné de la présence des hommes et des femmes qui ont su en tirer le meilleur.

Un parc aux parfums lavande, thym et romarin !

D’une superficie de 1560 km², le Parc naturel régional des Baronnies provençales récemment crée (2014) s’étend sur un massif entre Drôme et Hautes-Alpes. Espace vivant, ce lieu d’exception à la nature préservée est reconnu au niveau national pour son terroir riche (6 Appellations d’Origine Contrôlée et 4 Indications Géographiques Protégées sur l’ensemble du territoire), ses paysages uniques, ses patrimoines bâtis (terrasses en pierres sèches, villages perchés) et agricoles emblématiques (vergers, oliveraies, tilleul, lavande, thym, romarin…) ainsi que pour sa géologie et sa biodiversité remarquables.




Un espace et des espèces protégés

Ce pays, bardé de falaises habitées par de grands rapaces (dont les vautours), recèle une étonnante biodiversité! Plus de 149 sites d’habitats naturels coexistent et permettent l’épanouissement d’environ 2 000 espèces végétales (dont 22 considérées comme prioritaires en termes de conservation) et 203 espèces animales protégées au niveau national ou régional.

 


De belles émotions en perspective…

Les plus belles émotions, vous les éprouverez lors de vos balades et randonnées (pédestre, équestre, VTT et cyclo) au cœur du parc, dans cette « Provence des montagnes », à la rencontre des espaces boisés et des landes, avec leurs pins sylvestre, pins d’Alep, hêtres et chênes verts, leurs églantiers et prunelliers, leurs plantes à parfum, aromatiques et médicinales. Côté sensations fortes et adrénaline, place aux amateurs d’escalade, de via-ferrata et de vol libre (parapente)

 




Un parc aux étoiles…

Les amoureux des étoiles vivront aussi des moments d’exception à y contempler le ciel nocturne, car la région des Baronnies provençales est particulièrement protégée de la pollution lumineuse… dans les « réserves de ciel noir », la voie lactée est partout présente !


Suggestions d’itinéraires: n°10 et 12 à retrouver dans notre sélection dédiée : nos 12 itinéraires