Die, cette petite ville blottie au pied des falaises du Vercors, rafraichie par la rivière Drôme, doit ses plus beaux monuments à l’époque romaine et sa renommée à un joyeux vin pétillant : la Clairette.

Au coeur de Die

Témoin de ce passé antique les remparts et la Porte Saint-Marcel (seul monument romain encore debout dans le département) et les nombreux vestiges conservés au Musée d’Histoire et d’Archéologie. Au cœur de la cité on ne peut pas manquer la  cathédrale. Les églises, les temples des villages alentour et les cimetières protestants  témoignent  d’un passé où la religion était omniprésente.
Non loin, l’abbaye Notre-Dame de Valcroissant compte plus de 800 ans d’existence. Le monument classé a conservé l’essentiel de ses bâtiments.

Un rendez-vous à ne pas manquer chaque année en juin : la traditionnelle  fête de la transhumance avec  le passage de milliers de moutons à travers les rues de la ville, ambiance garantie !




Die, berceau de la Clairette

Mais, Die est avant tout le berceau de la Clairette (AOP), ce vin* blanc pétillant, naturellement effervescent, aux arômes floraux et aux saveurs fruitées, qui fait chanter les papilles à déguster (avec modération) dans les nombreuses caves  alentour .  La Clairette existe désormais en rosé : une pure merveille pour les yeux et un plaisir à la dégustation !

                                                                                      

 

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération