ProPresse

Le Poët-Laval, un des " Plus Beaux Villages de France" dans la Drôme

Le village fortifié du Poët-Laval, dominé par son imposant donjon médiéval, porte la double empreinte de l'ordre des Hospitaliers de Jérusalem et de l'histoire du protestantisme dauphinois

Vue générale du village de Poët Laval dans la Drôme, classé Plus Beau Village de France
L.Pascale-ladrometourisme
Muraille en pierres du village du Poët-Laval dans la Drôme
L.Pascale-ladrometourisme
donjon du village du Poët-Laval dans la Drôme
L.Pascale-ladrometourisme
/3

Village perché fondé au XIIe siècle par les chevaliers de St Jean de Jérusalem, longtemps abandonné, il est sauvé de l’oubli par un homme passionné d’art et de vielles pierres, Yvon Morin. Dans les années 50, il ouvre l’hôtel-restaurant Les Hospitaliers*** (dont la réputation n’est plus à faire), réalise le centre international d’art et d’animation Raymond Du Puy, et enfin, réhabilite le château, ancienne commanderie des chevaliers de Malte, désormais ouvert au public. L’histoire du Poët-Laval, intimement lié à l‘ordre religieux des Hospitaliers, est aussi marquée par le protestantisme. Le village abrite le Musée Du Protestantisme Dauphinois.

Le Poët–Laval est le point de départ de l’un des plus longs chemins de randonnées européens : sur les pas des Huguenots.
Ce sentier international de grande randonnée long de 1600 km suit le tracé historique de l’exil des Huguenots dauphinois vers la Suisse et l’Allemagne, après la révocation de l’édit de Nantes (1685-1690). Il part du Poët-Laval jusqu’au Col de Menée, dans la Drôme, pour atteindre l’Allemagne via Genève.

Préparez votre séjour au Poët-Laval

Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider