Press
Mirabel-et-Blacons
Yves Bertrand
Historic site and monument

Mirabel-et-Blacons

Mirabel-et-Blacons
26400 Mirabel-et-Blacons

Mirabel is a fortified hilltop village, dating from the Middle Age, owned by the bishop of Die and dominant of the river Drôme, facing the "3 Becs", iconic Drôme summits.

Mirabel est cité pour la 1ère fois en 1165 dans le cartulaire de l’évêque de Die (inventaire de ses possessions), sous le nom de « castrum de Mirabel ». Pendant la guerre dite des épiscopaux entre le comte de Valentinois et l’évêque de Die, Mirabel fut fortifié. Le castrum sera démantelé en 1586.
Au 17e siècle, un territoire près de la Gervanne semble inhabité à l’exception de l’ancien moulin de l’évêque. Armand de Forest de Mirabel de Blacons, descendant de la fille du dernier seigneur de Mirabel, donne son nom à ce petit territoire qui lui appartient. Blacons-sur-Drôme est né.
L’appellation Mirabel-et-Blacons ne date que de 1805.
Au 19e siècle, l’industrialisation arrive avec la création, en 1818, d'une papeterie par la famille Lombard-Latune, à Blacons, rivalisant avec celle de Canson & Montgolfier. C'est en 1972 que cette usine fermera.
Au début du 20e siècle, la mairie est transférée de Mirabel à Blacons. Peu-à-peu, les villageois quittent Mirabel.
A Blacons, les anciens bâtiments de la papeterie ont été réhabilités par la commune. Ils abritent la mairie, la salle polyvalente, des associations et des logements.

Further information

And especially
  • Special solo
See more

Opening

All year round, daily.

Prices

Free access.

media

Updated on 10/01/2020
Through Office de tourisme Cœur de Drôme - Pays de Crest et de Saillans
Your travel journal is empty. Add places or events to download here.
Download my travel diary
Empty