ProPresseEn groupeAttractivité
Mont-Aiguille et Trésors du Diois

Mont-Aiguille et Trésors du Diois

Adresse

26150 Die

Cette superbe randonnée de 6 jours dévoile les paysages variés du Vercors Sud : le somptueux cirque d’Archiane, les villages hors du temps du Haut-Diois, le bucolique vallon de Combau, les hauts-plateaux et leur réserve naturelle… enfin le Trièves avec

J1/ Die – Archiane (760 m)

Accueil à la gare de Die à 11h. Transfert dans le Cirque d’Archiane situé à l’extrémité sud des haut-plateaux du Vercors. Pique-nique au bord de la rivière et première randonnée sur le sentier des vautours qui ont trouvé dans les falaises des conditions idéales pour nicher et se reproduire. Découverte de ce village isolé du Haut-Diois – haut-lieu de l’escalade – où les bouquetins ont été réintroduits avec succès et qui abrite une résurgence importante des eaux souterraines du plateau karstique.

3 h de marche. M : de 400 m. D : de 400 m.

Nuit en gîte à Archiane

J2/ Archiane (760 m) – Les Nonnières (850 m)

Une splendide randonnée nous permet une première immersion sur les Hauts-Plateaux du Vercors que nous gagnons par les 4 chemins de l’Aubaise. Alors que nous prenons de l’altitude, nous verrons surement les vautours planer majestueusement au-dessus des falaises pendant que chamois et bouquetins caracolent sur les vires. Nous gagnons le bien nommé Jardin du Roy puis nous quittons le plateau par les bergeries de Tussac, très beau balcon sur les sommets du Diois et du Dévoluy. Un dernier coup d’œil sur le cirque d’Archiane et nous entamons la descente sur le très beau village de Bénevise, entre noyers et lavande. Nous gagnons bientôt Les Nonnières, notre lieu d’étape pour la nuit.

6 / 7 h de marche. M : de 1050 m. D : de 950 m.

Nuit en hôtel*** disposant de piscine, sauna et jacuzzi.

J3/ Les Nonnières (850 m) – Vallon de Combeau (1350 m.).

Nous quittons les Nonnières par un superbe vallon, surmonté de cascades vaillantes et fraîches, qui alimentent le ruisseau du Sareymond avant de retrouver les alpages à la ruine de la ferme du Désert. Là, le Mont-Barral (1903 m) notre objectif du jour, domine le paysage. Bientôt les alpages de Jiboui nous offrent le loisir d’observer la vie pastorale avant de gagner les crêtes panoramiques. Le sommet du Mont-Barral nous offre une vue 360 impressionnante, avec notamment l’esthétique Mont-Aiguille qui se détache dans le paysage. Descente sur le col de Menée, puis nous suivons la crête de la Grande Leirie qui forme le rebord Est du plateau du Vercors qui s’ouvre sur le Trièves. Un cheminement sauvage entre pelouses alpines et collines nous conduit au merveilleux Vallon de Combeau.

6 h de marche. M : de 1050 m. D : de 550 m.

Nuit en gîte de montagne.

J4/ Vallon de Combeau – La Richardière (1050 m.)

Après avoir profité des charmes du bucolique vallon de Combeau, observé les marmottes et fait l’ascension de la Montagnette, nous nous extrayons du plateau pour basculer dans le Trièves par le Pas de l’Essaure. Le Mont-Aiguille aimante notre regard tout au long de la journée. Nous nous en approchons de plus en plus ! Découverte du village de Chichilianne et fin de la randonnée du jour au hameau de La Richardière.

6 h de marche. M : de 600 m. D : de 900 m.

Nuit en hôtel** avec sauna et jacuzzi.

J5/ Tour du Mont-Aiguille ou ascension du Mont Aiguille (en option, à réserver à l’inscription)

Nous effectuons aujourd’hui le tour de la montagne emblématique du Vercors qui apparaît tantôt comme une aiguille élancée, tantôt comme une vaste muraille dolomitique. C’est au Col de l’Aupet que nous prenons la véritable mesure de ces paysages d’exception.

Pour ceux qui ont choisi l’ascension du Mont-Aiguille : l’itinéraire est celui de la voie normale avec la descente par les Tubulaires suivi du rappel de la Freychet. Il nécessite l’utilisation du matériel d’alpinisme (baudrier, corde, casque, mousquetons…), fourni par le guide de haute montagne. Cette voie n’est pas difficile techniquement (3+ max en escalade). Accompagnée par un guide de Haute Montagne, elle est accessible à tous, même à ceux qui n’ont jamais pratiqué l’escalade. Il s’agit d’une expérience en milieu vertical, déconseillée aux personnes souffrant du vertige. Durée 7h (ascension + descente)

7 h de marche. M : de 1150 m. D : de 1150 m.

Nuit en hôtel** avec sauna et jacuzzi.

J6/ La Richardière – Maison forestière du Château (1050 m.) – Die

C’est par le Pas de l’Aiguille, haut lieu de la résistance, que nous pénétrons de nouveau dans la réserve naturelle des Haut-Plateaux du Vercors. Peut-être aurons nous la chance de surprendre quelque chamois, bouquetins voire même le loup qui est de retour depuis quelques années. Après une belle journée de traversée des Hauts-Plateaux nous quittons le monde de l’altitude en empruntant l’itinéraire des moutons transhumants, par le Pas du Pison ou celui de Chabrinel.

6 / 7 h de marche. M : de 800 m. D : de 800 m.

Transfert à la gare de Die et séparation à 17h.

Informations complémentaires

Type de clientèle
  • Accueil groupes
Voir plus
Langues parlées
  • Anglais
  • Espagnol
Voir plus
Durée du séjour
  • 6 jours / 6 nuits
Voir plus

Tarifs

Enfant : à partir de 750 €.

Médias

Mise à jour le 12/05/2022
Par Office de Tourisme du Pays Diois
Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider