ProPresse
Village de Charpey
Site et monument historiques

Village de Charpey

Village de Charpey
MairieLe Village26300 Charpey

Charpey est constituée de deux villages : Charpey, village circulaire établi sur une colline, et St-Didier.

Au sommet de la butte aux ruelles concentriques, une table d’orientation offre une belle perpective sur la plaine et les Monts du Matin.

La commune de Charpey est constituée de deux villages : Charpey, village circulaire établi sur une colline, et Saint-Didier, hameau de la plaine.

Le souvenir de l’Antiquité est encore nettement marqué dans la campagne où l’empreinte de la centuriation de la plaine de Valence est partout présente. Des vestiges gallo-romains mis au jour autrefois, ainsi qu’une colonne milliaire aujourd’hui perdue mais qui servait au siècle dernier de bénitier dans l’église de Saint-Didier, témoignent de ce passé. Erigé par l’empereur Claude II vers 270 après J.C., ce milliaire pourrait indiquer l’existence à proximité d’une voie romaine qui empruntait la vallée de l’Isère.

A voir :

Le village circulaire : Charpey, au Moyen Age, présentait le même aspect que sa voisine Alixan. Du haut de la butte de molasse, le château seigneurial et l’église dominaient les maisons du village serrées à l’intérieur d’un rempart percé de portes. Charpey figurait alors parmi les domaines des puissants comtes de Valentinois dont le pouvoir concurrençait directement celui des évêques de Valence. Bientôt, les deux partis s’engagèrent dans une lutte féroce, connue sous le nom de Guerre des Episcopaux, dont Charpey et sa communauté firent les frais. Au milieu du XIVème siècle, le village fut ruiné. Lors des Guerres de Religion, le village fut à nouveau pillé et l’église Saint-Nicolas incendiée.

Malgré la disparition d’une grande partie du patrimoine bâti, quelques éléments subsistent, tels le chevet et le clocher de l’église, ainsi que des portions de murs médiévaux. Le tracé des ruelles concentriques ajoute encore au charme de la visite. Au sommet de la butte, une table d’orientation permet de profiter d’une belle perspective sur la plaine et les Monts du Matin. Sur le site, là où s’élevait autrefois le donjon, une statue de la Vierge veille sur le village.

L'église romane de Saint-Didier : Citée en 1100, la petite église de Saint-Didier relevait au Moyen Age du monastère bénédictin de l’Ile-Barbe à Lyon. La façade offre une ordonnance à deux niveaux. Le couronnement et la partie postérieure du pignon sont modernes. La pierre utilisée dans la partie basse est la molasse. Les moellons de tuf, de moindre densité, ont servi à l’appareillage de la voûte de la nef.

Les bons plans

  • La table d'orientation (sommet de la butte). Le village circulaire. L'église romane de Saint-Didier.
    Animations de la commune: Fête du village (2ème week-end de Juillet)
Mise à jour le 08/04/2020
Par Valence Romans Tourisme
Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider