ProPresseEn groupe
Publié le 22 décembre 2020

On se régale dans la Drôme, épisode 7 : le pintadeau

Temps de lecture : 1 min

Découvrez chaque semaine un épisode de notre nouvelle série gourmande et les recettes qui vont avec.

L.Pascale-laDrôme Tourisme

L’histoire du pintadeau de la Drôme remonte à l’Antiquité, avec Hannibal qui a traversé les Alpes avec ses célèbres éléphants… et aussi quelques pintades échappées sur sa route.
Il est reconnaissable par sa tête bleutée, son plumage perlé gris-bleu et ses pattes noires et bénéficie aujourd’hui d’une IGP et d’un Label Rouge. L’élevage en plein air lui donne une chair ferme, colorée et très goûteuse. Ces volailles sont commercialisées à partir de 13 semaines et quand leur poids ne dépasse pas les 2 kilos.

 

LES PRODUCTEURS DE LA DROME

 

Le saviez-vous?
L’alimentation du pintadeau de la Drôme est complétée par l ’utilisation de pépins de raisins. Une pratique ancienne consistait à distribuer aux volailles les marcs issus des pressoirs, sachant qu’autrefois la plupart des exploitations agricoles drômoises produisaient leur vin pour la consommation familiale. Les pintadeaux en raffolent !

 

Le pintadeau de la Drôme dans votre  assiette :

Suivez  cette  recette  présentée par Bastien Leroux, chef formateur de Scook, l’école de cuisine de la célébrissime cheffe valentinoise triplement étoilée Anne-Sophie PIC. 

 

TOUTES LES RECETTES DE LA DROME

 

   Prochainement, on se régale dans la Drôme avec :
le petit épeautre 

Et si vous avez raté les épisodes précédents:
1-le picodon
2-la noix de Grenoble
3-le nougat de Montélimar
4-l’olive noire de Nyons
5 -la truffe noire
6- le chocolat

Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider