Mairie et salle des fêtes
Ruelle de l'église
L'ancien établissement thermal
Les marnes noires
Historic site and monument

Propiac

Le village de Propiac, autrefois nommé « Propiac les Bains », tel que l’indique son nom, est connu pour ses sources thermales naturelles depuis l’antiquité. Son nom lui vient du latin propita aquae qui signifie littéralement « eau propice ».

L’ancien domaine de Propius était connu des romains de Vaison-la-Romaine et d’ailleurs. La particularité de ses eaux est leur propriété alcaline qui permettrait de résoudre certains maux. Il existe plusieurs sources près du village et aussi plus haut qui servaient à alimenter en boisson et en bain (eau sulfatée sodique et chlorurée sodique). Le médecin Jean-François Nicolas, exerçant à Buis-les-Baronnies, fût l’un des premiers au XVIIIe siècle à indiquer les bienfaits des eaux. En 1843, l’Académie de médecine reconnait l’eau de Propiac. La station thermale, dont le succès est florissant, se voit alors équipée d’un grand hôtel dans les années 50. Monsieur et Madame Gilles, alors propriétaire de la source, décident d’ouvrir cet établissement car jusque-là, aucun malade ne pouvait séjourner sur Propiac faute de logement. Les thermes vont ainsi prospérer jusqu’à la fin du XIXe siècle On y soignait les troubles gastriques, l’obésité, le rhumatisme ainsi que les maladies de peau. Au Second Empire (1852-1870), la station thermale de Propiac reçu les honneurs de l’album des eaux de l’Impératrice Eugénie.
Bien que les thermes n’existent plus et que l’hôtel des bains soit fermé, le village dispose encore d’une société d’embouteillage d’eau plate et gazeuse, commercialisée sous le nom de « La Française », depuis 1968.

De nos jours Propiac est un village entouré de champs de vignes et d’oliviers. Pour y accéder, il faut emprunter la départementale 147. Blotti dans la vallée de l’Eyguemarse, au milieu de la verdure, Propiac attire les amoureux de la nature sauvage et les amateurs de tranquillité. Depuis le village actuel, on peut voir le grand seigneur de Provence, le Mont Ventoux. La montagne de Roche Colombe se dresse face au village et forme son point culminant avec ses 681 mètres. Le paysage local est aussi marqué par les marnes noires (mélange d’argile, de calcaire). Le terroir est riche en cuivre et en gypse, dont on exploita les mines au XIXe siècle.
Au bas du village la rivière de l’Eyguemarse rafraîchit les pieds des randonneurs et baigneurs, tout comme le ruisseau de Beauvoisin. Propiac est entouré de cols et de combes : dans la montée du col pour rejoindre Mérindol-les-Oliviers, on aperçoit les bâtiments de l’ancienne cure et l’usine d’embouteillage de la société la Française. Dans ce col, au bord de la route, il s’écoule une source d’un rocher à laquelle on peut goûter.

À voir :
- L'ancienne station thermale
- L'écoulement de la source dans le col
- L'église Saint-Marcel

À faire :
- Randonnées pédestres
- Baignade
- Cyclotourisme

26170 Propiac
Add to travel book
Opening times

All year round, daily.

Prices

Free access.