Site et monument historiques

Village d'Ourches

A mi chemin entre Chabeuil et Crest, le petit village d'Ourches, blotti au pied du Vercors, s'étage progressivement sur une bande étroite d'est en ouest.
Nombre d'habitants : 229
Maire : Stéphane Cousin

Orcha est mentionnée pour la 1ère fois en 1192 dans le cartulaire de Léoncel. La commune prendra le nom d'Ourches seulement au 18e siècle.
Présence d'un château fort au pied de la Raye, sur les rochers particulièrement escarpés, d'où la vue porte loin.
Le site, constituant un village fortifié comportait une rue principale menant à l'église St Jean. Quelques vestiges subsistent comme la tour "Sarrasine".
Les terres d'Ourches appartiennent alors au Châteauneuf qui le vendent au 13e siècle aux Poitiers, comtes de Valentinois et Diois, seigneur de Crest.
A la moitié du 15e siècle, il y à 10 personnes (2 familles, 2 nobles et 1 ecclésiastique).
Ourches reste un village catholique pensant les guerres de religion.
Le village passe à différente famille dont le seigneur de Chabrillan (qui le restera jusqu'à la Révolution Française)., il possède plusieurs domaine, peu à peu le site fortifié sera abandonné.
Au 16e et 17e siècle, l'organisation politique et sociale est stable.
La Révolution Française boulverse l'organisation territoriale.
En 1851, après le coup d'Etat de Napoléon III, les ourchois veulent marcher sur la Tour de Crest pour délivrer les prisonniers. Quand, sur le chemin, ils pensent entendre la cavalerie, l'ordre est donné de tous se disperser et de se retirer par ses propres moyens. 2 ourchois seront emprisonnés dans la Tour.
Lors de la 1ère Guerre Mondiale, les jeunes gens quittent la commune.
Pendant la 2nd Guerre Mondiale, Ourches va subir des attaques allemande, la résistance c'est organisé pour bloquer l'avancé allemande sur le Vercors.

26120 Ourches
Ajouter au carnet de voyage
Période d'ouverture

Du 01/01/ au 31/12/

Tarifs

Gratuit

Services
  • Animaux acceptés