ProPresse
diamant noir

La truffe noire de la Drôme

Récoltée dans le Tricastin, le Val de Drôme ou les Coteaux de Romans, la truffe noire drômoise, la Mélanosporum, est exceptionnelle par son parfum puissant et sauvage à la fois ; c’est le diamant noir. Précieuse, elle sublime toute préparation.

Truffes noires de la Drôme
lp

Le Tricastin, 1ère région trufficole française, s’étend sur 68 communes de la Drôme et 15 communes de l’Enclave des Papes. La Truffe noire du Tricastin, la Mélanosporum, représente 60% de la production nationale. Ce prestigieux « diamant noir », autrefois très consommé est devenu rare et constitue, de nos jours, un mets raffiné à déguster sur les meilleures tables ou directement chez un trufficulteur. Ses caractéristiques si spécifiques en ont fait un produit mystérieux et unique : une vie souterraine, une couleur noire peu répandue, un parfum boisé et un goût puissant. Ce champignon semble avoir néanmoins trouvé sur notre territoire les conditions toutes particulières pour naître et se développer naturellement : un arbre, de préférence un chêne, dit « chêne truffier », un sol suffisamment calcaire et enfin un climat de type méditerranéen.
La récolte de la truffe noire, ou « cavage » se fait pendant la saison hivernale. Elle se fait essentiellement avec un chien dressé à cet effet. Le chien marque la présence de la truffe en grattant le sol. C’est à l’aide d’un fouji (outil en forme de crochet) que le trufficulteur dégage la truffe.
Saint-Paul-Trois-Châteaux a obtenu le label Site remarquable du goût pour les Truffières du Tricastin.
A ne pas manquer: la visite de la maison de la Truffe et du Tricastin

Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider