ProPresse
Site et monument historiques

Izon-la-Bruisse

Izon-la-Bruisse
26560 Izon-la-Bruisse

Izon-la-Bruisse est situé au sud-est du département, à 12 km de Séderon. Les communes les plus proches sont Eygalayes, Vers-sur-Méouge et Laborel.

Au cours du Moyen Âge, cette terre appartenait aux barons de Mévouillon, puis passa en 1270 à une branche cadette de cette famille, qui en rendit hommage au Dauphin du Viennois, comte du Gapençais. La dernière héritière de cette maison l'apporta en dot, vers la fin du xve siècle, aux Grolée-Bressieu. Ceux-ci la vendirent, en 1608, au conseiller Charles Tonnard. Sa fille unique s'étant alliée aux Vaulserre des Adrets, ceux-ci conservèrent Ison jusqu'à la Révolution.

Avant cette période charnière, Ison était une communauté de l'élection de Montélimar, de la subdélégation et du bailliage de Buis, formant une paroisse du diocèse de Gap. Au début du xviiie siècle, son église était placée sous le vocable de saint Rémy et ses dimes appartenaient au prieur de Mévouillon. En 1790, Ison forma, conjointement avec Villefranche-le-Château, une municipalité du canton de Montauban-sur-Ouvèze, dite de Villefranche-Izon-et-Chabreil, puis, en l'an VIII, une commune distincte du canton de Séderon.

Le 22 février 1944, la base locale du Maquis Ventoux a fait l'objet d'une attaque par les troupes allemandes.

Informations complémentaires

Langues parlées
  • Français
Voir plus
Mise à jour le 07/09/2018
Par Office de Tourisme des Baronnies en Drôme Provençale
Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider