ProPresse
Pierrelongue
@ Maud Sarron
Site et monument historiques

Pierrelongue

Pierrelongue
26170 Pierrelongue

Entre Mollans-sur-Ouvèze et Buis-les-Baronnies, s‘élève dans la vallée de l’Ouvèze l’incontournable piton rocheux de Pierrelongue. Le village se situe sur la départementale 5 et il est reconnaissable à cette roche haute de 25m, à laquelle il doit son nom.

Dès 1230, Pierrelongue appartenait aux barons de Mévouillon avant de devenir un fief placé sous l’autorité des seigneurs des Adhémar de Montélimar à partir de 1326.

D’après la tradition locale, l’ancien village, le « Colombier », aurait été bâti à l’origine sur la colline au-dessus du cimetière actuel, celle qui surplombe les hameaux du Château et des Granges Basses, en face de la montagne du Bluye. Sa population fût ravagée par la peste et le village rasé lors d’une guerre entre Hugues Adhémar et la famille des Baux, à la fin du XIVe siècle.
Le village resta désert durant plus de 150 ans. Il faudra attendre 1518 pour que Dominique Parpaille seigneur du fort de Mollans, le mari de Jeanne Adhémar fille du seigneur de Pierrelongue, fasse repeupler le village autour du rocher. Pour cela, il fait venir des scieurs d’Auvergne afin de défricher la montagne de Bluye et leur proposa de s’établir sur place avec des avantages intéressants.

À la fin du XIXe siècle, l’industrie du vers à soie connait un grand succès et permet au village de s’entretenir. De plus, Pierrelongue bénéficie de la construction de l’ancienne voie ferrée entre Orange et Buis-les-Baronnies.

En 1864 le dernier curé de la paroisse, l’abbé Jules Joseph Pascaly, arrivait à Pierrelongue. En voyant le rocher, il souhaita remplacer les vestiges de l’ancienne place forte par un sanctuaire dédié à la Vierge en mémoire des victimes de 1870.
La chapelle Notre-Dame de Consolation est inaugurée en 1906. Elle n’est pas classée aux Monuments Historiques car en 1905, la loi de séparation des biens de l’État et de l’Église fût votée.
En 1978 est créée l’Association Culturelle de la Sauvegarde de la Chapelle dans la volonté de protéger et de maintenir ce patrimoine local. Aujourd’hui encore, les bénévoles de l’association organisent des visites payantes lors de certaines manifestations et durant la saison estivale.

Informations complémentaires

Langues parlées
  • Français
Voir plus

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

Gratuit.

Mise à jour le 25/09/2018
Par Office de Tourisme des Baronnies en Drôme Provençale
Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.
Télécharger mon carnet de voyage
Vider