Historic site and monument

Eglise de Saint-Martin-d'Hostun

Good ideas

L'église de Saint-Martin-d'Hostun, inscrite sur l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1978, est construite sur les premiers contreforts du Vercors, au pied des Monts du Matin.

Cité dans les cartulaires dès le XIème siècle, cet ancien prieuré bénédictin fut la seule église d'Hostun jusqu'en 1850. Fortement remaniée au XVIème siècle, seul le choeur actuel est du XIIIème siècle. Aux XVIIIème et XIXème siècles, des chapelles latérales et un bas-côté sont ajoutés à l'édifice ainsi qu'une petite chapelle indépendante au sud, la chapelle des Pénitents, dont l'enduit a été restauré en couleurs vives originelles. On peut voir le remploi d'une inscription romaine dans le soubassement nord de la façade.
Clé sur RDV à la mairie


Le site doit son existence à la fondation d'un prieuré bénédictin relevant de l'abbaye de la Chaise-Dieu. Datant de l'époque romane, l'église n'a conservé qu'un intéressant chevet plat, appareillé en petits moellons de calcaire, qui semble remonter au XIème siècle. A l'intérieur, le choeur, au sol surélevé, est voûté d'un berceau brisé. Du Moyen Age subsiste également une petite chapelle du XIIIème siècle, à la voûte d'ogives un peu fruste. Sa clé porte le blason des anciens seigneurs des lieux.

La nef et la façade occidentale ont été entièrement reprises entre le XVème et le XVIèmes siècles. Au siècle suivant, un modeste sanctuaire, la chapelle Saint-Antoine, fut adjoint à l'église. Une confrérie de Pénitents Blancs s'y établit dès 1774. Cette chapelle, dont on a restitué les enduits extérieurs, possède encore ses stalles et ses boiseries d'origine. Au XVIIIème siècle, l'église fut de nouveau agrandie par l'aménagement de deux chapelles au nord de la nef et d'un bas-côté au sud. Enfin, un exceptionnel ensemble de décors en trompe-l'oeil, exécuté sur tous les murs intérieurs dans un style italianisant, paracheva au XIXème siècle la longue histoire de l'édifice.

Jouxtant l'église, l'ancien cimetière, figé depuis le déplacement de l'édifice de culte paroissial, aligne un ensemble remarquable de stèles, toutes antérieures au XIXème siècle. Des travaux réalisés sur la place ont mis au jour une nécropole antique et médiévale en continuité avec ce cimetière. A cette occasion, on dégagea ausi un fragment de sarcophage gallo-romain, remployé dans le mur de façade, visible à gauche du portail.

26730 Hostun
Add to travel book
Opening times

Toute l'année : ouvert tous les jours (ouvert au public certains jours en juillet et août (cf calendrier)).

Good ideas

L'église et son architecture. Le cimetière. Le fragment de sarcophage gallo-romain.

Related objects